AMAP Vallée du Cailly

06 septembre 2011

Assemblée générale constitutive du Jeudi 29 Mai 2008

Compte rendu de l’assemblée générale tenue le Jeudi 29 Mai 2008 à la salle Ronsard,La Maine(Maromme 76150).

 Début de la séance à 18h45

 1) Présentation des différentes phases du projet par Martine PICART

1.a) Quelques rappels :

  •  Qu’est-ce qu’une AMAP ?
  • Quels documents régissent l’association ?
  • Présentation générale de l’organisation.

 1.b) Le projet (Initiative des membres fondateurs).

 Les membres fondateurs de l’AMAP Vallée du Cailly se sont rencontrés lors d’une réunion des défis citoyens à Maromme en janvier dernier.

Nous avons commencé par rechercher un producteur. Ensuite, nous avons pris contact avec des personnes susceptibles d’être intéressés.

Il nous fallait un lieu pour nous réunir, nous sommes donc partis à la recherche d’une salle : Salle des Cheveux d’Argent,La Maine– Maromme (Municipalité de Maromme).

Après un certains nombres de réunions, nous avons créé les documents nécessaire au bon fonctionnement de l’association (règlement, statuts, bulletins d’adhésion etc.).

Pour aboutir finalement à l’assemblée générale constitutive du Jeudi 29 Mai 2008.

 

2) Présentation par le producteur du lieu de production et de son équipe.

M. DUMONTIER explique comment a été crée son entreprise, ou elle se situe et qui elle emploie (Potager de Repainville, Route de Lyons, Rouen 76000)

C’est une entreprise de réinsertion professionnelle dont l’activité est le maraichage biologique.

Il explique les différentes phases de sa création en commençant par l’étude de faisabilité jusqu’au fonctionnement actuel.

Son équipe est composée de trois personnes en réinsertion. Ces personnes ont des contrats de deux ans maximum, travaillent 35h par semaines et touchent un « vrai » salaire.

Dans l’entreprise, M. DUMONTIER et son équipe cultivent plus de 30 légumes différents. Il nous explique brièvement ses techniques de culture.

Ses clients sont les AMAP du coin, les cantines scolaires, et des clients indépendants qui viennent au point relais (Site de Repainville).

 

3) Présentation des documents régissant l’AMAP Vallée du Cailly

3.a) Présentation du Règlement intérieur et des annexes.

  •  Ont été prises en comptes les modifications au règlement intérieur suivantes :

Article 1 : Toute modification du règlement intérieur doit être validée par l’assemblée générale (Remplacement de « conseil d’administration » par « assemblée générale »).

  •  Concernant l’article 18 du règlement intérieur mentionnant « Recyclage des matières organiques naturelles (compost, fumier etc.) », Mr DUMONTIER nous a expliqué pourquoi le compost n’est pas réutilisé à l’heure actuelle … Il craint de mettre en péril l’entreprise en utilisant du compost qui pourrait contenir des maladies

 3.b) Présentation des statuts.

  •  Certaines propositions sans suite on été faites :

- Le passage du CA de 4 à 6 personnes.

- Le renouvellement du CA par tiers (2 personnes par an).

- Inscrire dans les statuts que l’on doit obligatoirement élire une nouvelle personne l’année prochaine et au moins une nouvelle personne l’année d’après.

  •  Ont été prises en comptes les modifications aux statuts suivantes :

Dans l’article 8, le terme «scientifique » a été retiré :

L’Assemblée générale ordinaire comprend tous les membres actifs de l’association à jour de leur cotisation. Elle se réunit au moins une fois par an sur convocation du président.

  •  15 jours au moins avant la date fixée, les membres actifs de l’association sont convoqués par les soins du ou de la secrétaire par courriel ou envoi postal. L’ordre du jour est indiqué sur les convocations.
  • Elle entend les rapports du Conseil d’administration sur la situation morale, éthique et financière de l’association.

 3.c) Présentation du bulletin d’adhésion.

  •  Ont été prises en comptes les modifications du bulletin d’adhésion  suivantes :

A été supprimé dans le paragraphe « Les consommateurs  s’engagent : » :

« à apporter une aide ponctuelle au producteur en cas de besoin prégnant : accident climatique, enherbement excessif, réparation … »

 

4) Nous avons ensuite procédé aux adhésions, à la remise des règlements intérieurs et des statuts.

L’assemblée générale a autorisé l’ouverture du compte bancaire de l’association àla NEF(Nouvelle économie fraternelle) située au crédit coopératif à Rouen

 Fin de l’assemblée générale à 20h30

Posté par AMAP Maromme à 10:59